Pourquoi la Sophrologie ? 

« Prends soin de ton cerveau et ton cerveau prendra soin de ton existence » Alfonso Caycedo


LA SOPHROLOGIE créée en 1960 par le Docteur neuropsychiatre Alfonso Caycedo, la sophrologie, science de la « conscience harmonieuse », a pour but l'harmonisation du corps et de l'esprit en faisant appel à ses propres ressources.

Elle aborde la personne dans sa globalité, fait appel à la respiration, la détente, l'écoute du corps, la gestion des émotions et la visualisation positive. A travers une pratique régulière, elle vise la paix et l'harmonie de l'être.

Les méthodes proposées permettent à chacun de développer et renforcer ses capacités de bien-être, d'épanouissement personnel, d'adaptation à son environnement qu'il soit personnel ou professionnel et de prendre conscience de ses ressources.


Qu'est-ce que la Sophrologie ?

La Sophrologie se définit comme étant la science de l'esprit harmonieux. C'est une méthode psychocorporelle qui est inspirée de différentes techniques, occidentales comme orientales.

La Sophrologie est une méthode permettant aux personnes de prendre conscience de leurs états et d'affronter les défis, les épreuves du quotidien avec sérénité.

Pour bien comprendre l'importance de la Sophrologie, nous allons retenir qu'elle est une méthode qui va nous permettre d'aller vers l'harmonie et la sérénité entre le corps et l'esprit, au sein de notre vie quotidienne.

La Sophrologie utilise différentes techniques pour nous aider, pour nous accompagner sous forme d'exercices précis.

Ces exercices s'appuient sur :

- La respiration contrôlée : c'est une respiration consciente et volontaire qui permet de mieux oxygéner le corps et aide à se concentrer ainsi qu'à gérer ses émotions.

- La détente musculaire (ou relaxation) : permet de prendre conscience et de mieux ressentir ses tensions, de les diminuer grâce à des contractions volontaires et des relâchements musculaires doux. L'écoute de son corps permet d'être attentif à chaque sensation corporelle et de les vivre pleinement.

- La visualisation mentale : elle permet de visualiser, d'imaginer des images positives, des souvenirs agréables, de se projeter dans une situation future sereine, apaisée avec des ressentis positifs. Elle permet d'avoir des pensées positives contribuant à la détente physique et mentale.


Les bienfaits de la Sophrologie

Les bienfaits de la Sophrologie peuvent s'appliquer dans de nombreux domaines. La méthode répond à un très grand nombre de problématiques.

On distingue 4 grands domaines d'intervention :

- Le quotidien : elle propose un ensemble de techniques qui permettent de mieux gérer son stress et son anxiété au quotidien. Elle est également d'une aide précieuse pour apprendre à gérer ses émotions envahissantes telles les peurs, angoisses... La méthode est aussi très utile pour améliorer la qualité du sommeil (insomnies, réveils nocturnes...) et favorise la récupération d'énergie, de vitalité, ce qui améliore le niveau de bien-être au quotidien.

- Préparation à un événement : compétitions sportives, examens mais aussi événements de la vie (accouchements, déménagements, changement de vie professionnelle, deuils, divorces...) La Sophrologie vous aide à apprendre à (mieux) gérer les appréhensions et à prendre conscience de vos capacités à vivre ces événements sereinement.

- Accompagnement d'un traitement médical : la Sophrologie ne soigne pas. Mais elle est d'une aide précieuse dans l'accompagnement de la personne. Elle aide à mieux vivre son traitement, à mieux vivre sa maladie. Elle aide aussi les malades à mobiliser l'énergie nécessaire durant tout le parcours de soin car elle permet de retrouver une certaine vitalité au quotidien.

- Accompagnement d'un comportement pathologique : bien qu'elle ne les soigne pas, la méthode intervient dans l'accompagnement des phobies. Elle va surtout permettre de mieux les gérer. Elle est d'une grande aide pour se détacher des addictions au tabac ou à l'alcool, par exemple.

La Sophrologie est aussi un art de vivre. Elle s'adresse à toutes celles et ceux qui souhaitent développer leur bien-être et leur épanouissement dans leur vie quotidienne.


  A qui s'adresse la Sophrologie ?

A tous ceux qui veulent vivre plus sereinement au quotidien, puisqu'elle permet de déplacer vers l'extérieur le négatif qu'on génère et d'intégrer à la place du positif.

Pour toute personne déterminée à :

- Préserver sa santé.

- S'adapter positivement aux événements du quotidien personnel et professionnel.

- Gérer ses émotions (stress, peurs, angoisses...)

- Se sentir vivant, présent et serein.

- Développer sa confiance en soi, sa concentration, sa capacité à lâcher prise, sa motivation, sa joie de vivre, son énergie ou toute autre capacité.

- Se préparer à une situation particulière (examen scolaire, entretien...), un changement dans sa vie personnelle, professionnelle ou sociale (réorientation professionnelle, changement de poste, déménagement, divorce, licenciement, retraite...).

- Éveiller un état de détente, un sentiment (calme, confiance...)

- Se libérer d'une peur, d'un conditionnement...


La Sophrologie soigne t-elle ?

Il ne faut surtout pas confondre « prévenir » et « guérir ». La Sophrologie ne remplace pas un traitement médical car elle ne guérit pas ; elle agit dans le cadre de la « prévention » et de « l'éducation ». C'est-à-dire qu'elle aide le pratiquant pour apprendre à gérer ses émotions et ses ressentis (physique, mental et émotionnel).


Retrouver l'adresse de mon Cabinet sur GOOGLE MAPS lien ci-dessous


 Historique de la Sophrologie (de 1960 à nos jours)

Le terme « Sophrologie » vient des mots de Grec Ancien :

- SOS : Équilibre, Harmonie, Bien portant

- PHREN : Conscience, Esprit, Psyché

- LOGOS : Science, Etude

C'est la « science de l'esprit harmonieux ».

La Sophrologie a été créé en 1960 par le Docteur Alfonso Caycédo, Médecin Neuropsychiatre. Il a testé, structuré et réactualisé sa méthode pendant plus de 35 ans.

C'est une méthode non tactile qui agit à la fois sur le psychique et sur le physique.

1960/1970

Il s'inspire de plusieurs méthodes occidentales et orientales pour structurer et développer sa méthode. La Sophrologie est un pont entre des techniques orientales et occidentales. Ce mélange en une seule méthode rend la Sophrologie complète et efficace.

La Sophrologie se structure en 3 degrés d'exercices à partir de 1968 :

- 1er degré : « la perception du corps et la concentration ». Ces exercices nous permettent de prendre conscience de notre corps, de nous apprendre à nous concentrer pour mieux écouter notre corps. De nous apprendre également à mieux respirer et comment utiliser notre respiration pour se sentir mieux. Ce degré est associé au « Ici et maintenant » ou au présent.

- 2ème degré : « s'observer, se contempler et se projeter - L'image de soi ». Ces exercices vont nous apprendre à nous observer, à contempler notre corps et notre esprit. Ainsi que de nous permettre de nous projeter dans un avenir serein, positif, sans contraintes, sans angoisses, sans peurs...

- 3ème degré : « méditer et utiliser notre positif ». Le but de ces exercices est de méditer sur les éléments positifs (les souvenirs, les sensations, les ressentis) de notre passé, de revivre ce positif pour le renforcer. C'est-à-dire d'utiliser ces forces positives dans le présent.

1970/1980

La Sophrologie se mondialise. Méthode efficace, elle est reconnue pour ses bienfaits dans le monde occidental et en 1970, lors du premier « Congrès Mondial de Sophrologie » à Barcelone réunissant des médecins de 42 pays, elle va intéresser les médecins du monde entier.

1972

Premier « Congrès de la Sophrologie » en France à l'hôpital de la Salpêtrière.

1974

La Sophrologie va sortir du domaine « médical » et ouvre des formations à des personnes non-médecins.

1977

Naissance de la Sophrologie Sociale, initiée depuis 1974.

La formation se démocratise et les Sophrologues ne sont plus obligatoirement issus du monde médical. La Sophrologie devient une discipline préventive.

1980/1988

Émancipation de la Sophrologie.

La Sophrologie Sociale prend de plus en plus d'essor dans le développement de la personne. Elle confirme sa place dans la prophylaxie (prévention, promotion de la santé). Elle va conquérir le monde sportif car elle s'avère très efficace dans la préparation mentale.

1985

Un quatrième degré d'exercices de sophrologie voit le jour. « Exercices pour révéler les capacités et les valeurs existentielles et individuelles de l'être ». L'objectif de ces exercices est de développer et de renforcer ce qui est réellement important pour soi (valeurs existentielles). Ainsi que de nous permettre de porter un nouveau regard sur nous.

1988 à nos jours

La Sophrologie a plus de 61 ans, son efficacité est reconnue dans de nombreux domaines, elle est rentrée dans le quotidien de nombreuses personnes pour de nombreuses problématiques.

Elle est utilisée par des Praticiens en Sophrologie, par des médecins, par des coachs, par des infirmières, par des éducateurs...

Elle se pratique partout en cabinets, salles de sport, salons de bien-être, entreprises, hôpitaux, écoles, maisons de retraite...