Les troubles cognitifs

08/09/2021

Un trouble cognitif est un ensemble de symptômes incluant des troubles de la mémoire, de la perception, un ralentissement de la pensée et des difficultés à résoudre des problèmes.



Les fonctions cognitives, quel que soit le mécanisme en cause, son origine ou sa réversibilité. Un trouble cognitif peut avoir une origine neurologique, psychiatrique, médicamenteuse, etc.

Quelles sont les fonctions cognitives ? La cognition est l'ensemble des processus mentaux qui se rapportent à la fonction de connaissance et mettent en jeu la mémoire, le langage, le raisonnement, l'apprentissage, l'intelligence, la résolution de problèmes, la prise de décision, la perception ou l'attention.

Quels sont les principaux troubles cognitifs ?

* L'amnésie : il s'agit d'une perte partielle ou totale de la mémoire. ...

* La démence : il s'agit d'une dégradation pathologique des fonctions cognitives. ...

* Le delirium : il s'agit d'une perturbation plus ou moins envahissante du fonctionnement de la pensée.

Faites faire de l'exercice à votre cerveau : Développer sa réserve cognitive est un processus qui demande d'être actif Regarder la télévision ou faire d'autres activités passives ne sert à rien et au contraire entraîne une perte cognitive.

Je trouve que regarder la télévision est du temps perdu parce que, sauf si ce sont les informations, le cerveau est à peine conscient, il n'a aucun défi sur le plan intellectuel. C'est simplement une façon de vivre par procuration. 

Un peu de télé de temps en temps ne fait pas de mal, néanmoins il ne faut pas qu'elle envahisse votre vie. De la même façon qu'une crème glacée ne fait pas partie de tous les repas, la télévision peut être un petit plaisir qu'on s'octroie périodiquement. Si on choisit une émission spécifique plutôt que de rester planté devant l'écran à regarder n'importe quel programme, la télévision peut faire partie de la vie sans avoir d'effet nocif.

Des recherches ont montré que les personnes âgées qui pratiquent au minimum une activité intellectuelle par jour réduisent leur déclin cognitif de 7 pour cent pour les individus situés dans le tiers supérieur de 1'activité intellectuelle, cette réduction du risque s'élève à 63 pour cent 27.

Voici comment conserver un cerveau en bonne santé : Bouger beaucoup. L'activité physique est bonne pour les vaisseaux sanguins. Dormir suffisament. Ne cessez jamais d'apprendre. Evitez le stress. Le cerveau et les maladies cardiovasculaires. Manger sainement.

Comment régénérer les neurones ? Ils mettent le cerveau en pilote automatique au lieu de le stimuler et d'encourager sa régénération. Bougez, bougez ! C'est prouvé, il existe un lien entre l'activité musculaire et la production de nouveaux neurones. Le muscles en action produisent des substances chimiques qui ont un incidence sur le cerveau.

Le cerveau, tout comme un muscle, doit être entraîné pour entretenir voire améliorer ses facultés. Voici quelques bons réflexes à adopter.